Pauline dans la grotte

retour ╚pisode 1 ╚pisode 2



L'aventurière (suite...)



revit alors toute sa vie défiler devant elle, c'était presque aussi beau que chez JP Gaultier ! Et puis elle se souvint la fois où Goo Tyer lui avait emprunté son vernis à ongles pailleté sans son autorisation, ce qui est bien pire qu'un petit haut déchiré ! Après ses trois heures et quart de réflexion (et oui ! les murs se rapprochaient à une allure de 30 cm/heure), se décida enfin à se ruer vers la sortie en déchirant par la même occasion le malheureux haut transparent. Mais l'aventure n'était pas finie, une pièce remplie de cadavres avec en son centre un immense bassin l'accueillait. Des crânes jonchaient le sol et de grandes sculptures mortuaires ornaient la salle. La seule issue paraissait être le bassin. , horrifiée, se cacha le visage de ses mains mal manucurées (elle avait perdu sa lime à ongle chez les sockëts). En effet, rien que l'idée de devoir plonger toute habillée et si bien coiffée lui donna envie de vomir ! Elle ne put se résigner et préféra attendre que quelqu'un vienne lui porter secours...
Elle attendit ainsi trois longs jours, heureusement qu'elle avait emporté des sachets diététiques Slimfast, et qu'un des cadavres avait une lime à ongles sur lui et n'avait pas beaucoup protesté quand elle la lui avait empruntée !!! Ce temps inoccupé lui permit de méditer sur sa vie. Elle pensa tout d'abord que ses intérêts étaient trop futiles, tout ce temps qu'elle passait dans les boutiques, elle aurait pu le mettre à profit pour préparer le concours de miss France et ainsi obtenir un an de coiffure gratuite ! Elle pensait aussi à son amie qui devait faire sa première décoloration et qui hésitait tant entre un blond moyen et un blond vénitien ! Elle pensa également à son ami Pirouët mangé sans pitié et surtout sans poivre ni sauce béchamel, et qui manquait là de partager avec elle trois jours de diet pour achever un régime déjà bien amorcé grâce au programme Weight Watchers "spécial aventurière d'aujourd'hui".
Soudainement, un bruit sourd vint troubler sa sérénité et une lumière aveuglante apparut. Une porte que s'était refusée d'approcher (la poignée était recouverte de toiles d'araignées) venait de s'ouvrir. Deux silhouettes familières se découpèrent dans l'ouverture, c'etaient Alec Zéma et...Goo Tyer ! se précipita avec joie vers ses sauveurs providentiels, en effet, Goo Tyer ne manquerait certainement pas d'avoir un anti-cernes pour cacher ses yeux fatigués par trop de lumière soudaine. Après avoir félicité pour sa manucure parfaite, Goo Tyer lui expliqua comment elle l'avait retrouvée.
« Après que tu sois partie, j'ai remarqué que tu avais oublié ton fard à joue orangé et je me suis donc mise à ta recherche pour te le ramener. Tu m'avais parlé de ton expédition et je connaissais donc ton itinéraire. J'ai alors rencontré la tribu des Sokëts qui me prirent pour une de leurs déesses, une certaine Day Makié (la s˙ur de la déesse Day Couafay). Ils m'offrirent un somptueux repas principalement composé de fruits et d'une viande exquise de chevreuil et me présentèrent à Alec. Grace à lui je pus traverser cette jungle sans trop me salir et arriver jusqu'ici en moins de 3 mois ! »
fut émue par tant de sacrifice et sauta à son cou en la remerciant de lui avoir ramené son fard sans avoir abîmé l'écrin en velour, mais elle eut alors un profond sentiment de honte, elle qui n'avait pas su protéger leur amitié en sauvant le petit haut de son amie ! Alec interrompit les retrouvailles et remarqua :
« Il faudrait trouver un endroit pour la nuit, les bêtes sauvages pourraient nous attaquer si l'on reste ici ! Je connais très bien le chef d'une des tribus voisines les " Saonbonday Pié ", ils pourraient nous accueillir pour cette nuit et demain nous retournerions en ville ! »
refusa d'abandonner si rapidement sa quête, elle voulait à tout prix trouver ce clown d'or qui serait la pièce maîtresse de sa collection et qui lui permettrait ainsi de frimer devant ses copines. Tout le monde fut d'accord pour laisser continuer son aventure seule mais il fallait d'abord se reposer. Le chef des " Saonbonday Pié " fut admirablement hospitalier et leur servit des mets délicats : un cocktail de fruits délicieux sur leur lit de chevreuil (toujours cette recette ! Ca doit être une recette de grand-mère indienne). Une jeune femme leur indiqua de somptueuses petites maisons d'invités alignés. Sur l'une d'elles était inscrit un motif de style rupestre qui ressemblait vaguement a une succession de lettres : R-E-N-T. Sur la deuxième, un symbole était dessiné, il représentait une sorte de tipi barré en son centre : A. Et enfin sur la troisième, un nom, sûrement celui du bon propriétaire qui leur avait prêté sa maison : Bungalow. Le soleil se couchait, mais ne pouvait pas dormir, les trois derniers jours ayant été suffisants !!! Elle se mit alors en quête d'informations sur les fameux " Ypermarchay " en ayant, bien sûr, préalablement pris une douche, fait son thermobrossage et remis un peu de crème hydratante... Le dilemme le plus difficile fut le choix de sa tenue, elle hésita en effet entre un cardigan en lycra parme brodé de paillettes multicolore et un petit top kaki tendance orné de petites épingles écrues. De toute façon elle savait qu'elle mettrait son petit pantalon en flanelle rose. Et à ce moment, se fit une frayeur en pensant qu 'elle aurait pu mettre son sac de vêtements en danger en le mouillant et tout ça juste pour une question primaire de survie. Elle se félicita de son courage extraordinaire et recouvra le miroir de baisers ! Elle enfila sa petite veste en lin et partit donc à la recherche d'habitants du village qui pourraient lui fournir quelques informations; le jour se levait. Elle se dit que le meilleur endroit serait la bibliothèque du village, malheureusement elle n'en trouva pas et s'étonna de ne trouver personne qui ne sache parler. En effet, tous les membres de la tribu articulaient des sons bizarres et des mots bizarres, et ne semblaient pas du tout la comprendre. se dit que ça devait être ce genre de personnes malades qui ne peuvent pas avoir de téléphones portables : il paraît que ça s'appelle des sourds et muets. Son doute se confirma quand elle remarqua qu'elle n'avait effectivement pas vu de téléphones portables depuis son arrivée au village. pensa alors à demander l'aide d'Alec qui avait l'habitude de parler aux sourds et muets. Alec l'accompagna en lui faisant un peu la tête et la présenta au sage du village : le grand " Tête rasé après le coup du soleil ". fut très impressionnée par cet homme, il portait quantité de couleurs sur le visage et même sur le crâne ! Jusqu'ici, n'avait jamais rencontré une personne plus maquillée qu'elle ! Elle lui demanda alors, curieuse, qui lui fournissait son fard et combien le payait-il ? Le sage répondit que celui-là provenait des soldes de l'an dernier et qu'il était maintenant devenu inabordable. Alec, pressé d'aller se recoucher, interrogea le grand sage sur la tribu des Ypermarchay. " Tête rasée après le coup du soleil " laissa apparaître un visage de stupéfaction et d'horreur :
« Les Ypermarchay sont très dangereux, ce sont des cannibales sanguinaires ! »
l'interloqua : « Je dois trouver le clown d'or au nez de diamant à tout prix, et au moins je ne risque pas de tomber encore une fois sur les restes de Pirouët ! Indiquez-moi le chemin ! »
Le grand sage ferma les yeux et secoua la tête : « Je peux vous indiquer le chemin, mais seulement veillez à ce qu'aucun membre de la tribu ne vous aperçoive, sinon c'est votre mort assurée ! Vous étiez sur le bon chemin, retournez à la grotte mais sans y pénétrer cette fois ! Contournez là par l'Est et continuez vers le Nord, lorsque vous verrez un clown sculpté dans la pierre, levez les yeux. »
« Et alors ? »
Le vieux sage se mit en colère : « C'est déjà pas mal ! J'aurai pu simplement vous poser une énigme qui vous aurez pris cinq cents ans à résoudre ! Alors soyez heureuse de ma pitié et passez votre chemin ! »
sortait alors de la hutte lorsque le vieil homme l'interpella :
« Jeune demoiselle, ne partez pas si vite, je dois vous donner un dernier conseil ! Prenez ce manteau, il a été trempé dans la rivière " Kikulpa ", il vous protégera des mauvais esprits et vous serez surtout moins voyante qu'avec votre déguisement ! »
se mit en rage, ce vieux osait critiquer son look alors qu'il n'était même pas capable d'appliquer son rimmel convenablement ! Et que de toute manière, elle ne porterait pas ce sale manteau même pas assorti à ses bottines en nubuck ambré. Alec parvint à convaincre de porter ce présent afin de passer plus inaperçue et de cette façon, rester en vie. Alec lui dit alors au revoir en lui embrassant le front. en fut tres intimidée bien qu'elle ait trouvé désagréable le fait de se faire abîmer son teint si fraîchement maquillé. Elle reprit ensuite le chemin du bungalow et se repoudra le front. Elle attrapa son petit sac en cuir assorti à ses bottines et fonça voir son amie Goo Tyer pour lui avouer son méfait et lui rendre son petit haut transparent.
Goo Tyer avait disparu ! Plus une trace de son amie ! Il ne restait que sa panoplie de voyage déballée sur le lit défait. s'inquiéta alors sérieusement, Goo Tyer n'aurait jamais abandonné ainsi ses vêtements, même pour une petite promenade ! Où pouvait-elle donc être ? regarda avec insistance la panoplie et il lui vint une idée... Pourquoi ne pas remettre le petit haut transparent dans le sac de voyage de Goo Tyer sans rien lui dire ! Peut-être qu'elle ne se souviendrait pas lui avoir prêté et pensera ainsi à son retour qu'elle l'a elle-même abîmé !!! Et puis non ! Qui pourrait oublier avoir prêté un petit haut à une amie ? Sûrement pas Goo Tyer !
passa un coup rapide de laque dans ses cheveux et sortit en courant prévenir Alec de la disparition soudaine de Goo Tyer ! Alec avait disparu lui aussi !!! se mit soudain en colère ! Ils étaient sûrement partis tous deux à la recherche du clown d'or au nez de diamant sans elle ! Puis elle se raisonna et se dit qu'ils lui préparaient peut-être une surprise pour son prochain anniversaire en lui offrant le fameux trésor ! Ha oui ! ce ne pouvait être que ça !!!
se mit donc en route seule, ses amis étaient tres gentils mais elle s'inquiétait toujours pour Goo Tyer qui n'avait ni vêtements ni maquillage de rechange !
La forêt etait dense et il etait difficile de s'orienter dans ce fourbis ! , après s'être perdue 2 ou 3 jours, retrouva la grotte maléfique. Elle la contourna par l'Est et continua vers le Nord comme le lui avait conseillé le vieux maquillé ! Un sentier se dessinait et l'emprunta sans hésiter, de toute façon, c'est connu, tous les chemins mènent aux Hypermarchés ! Elle marcha et marcha encore mais soudain craaaaac !!!!!! Un piège se déclencha et se retrouva prisonnière d'un filet, suspendue à un arbre ! chercha dans son petit sac un couteau, mais elle ne trouva que la lime à ongles trouvée sur l'un des cadavres de la grotte